ISBN/EAN 978-2-36686-190-7

Format: 14 x 20,5

mars 2022

Cahiers Saint Exupéry 6

AUTOUR DE PILOTE DE GUERRE DE SAINT EXUPÉRY :
ÉCRITURES DE LA DÉFAITE EN 1940

Du 10 mai au 25 juin 1940, la France vit la plus terrible débâcle de son histoire après une « drôle de guerre » sans combats de dix mois, débâcle qui s’accompagne d’une crise politique, idéologique et morale que Saint Exupéry et d’autres : Georges Bernanos, Marc Bloch, Henri de Montherlant, Robert Merle, Léon Werth…, racontent et tentent de comprendre.

Le 23 mai 1940, Antoine de Saint Exupéry survole Arras au cours d’une mission aussi périlleuse qu’inutile dont il ressort miraculeusement vivant. Cette mission d’observation inspirera en grande partie l’écriture de Pilote de Guerre (Flight to Arras).

En association avec la ville d’Arras dans le cadre des commémorations du survol d’Arras et de la Bataille de France, l’équipe TransLittéraires du laboratoire de recherche Textes et cultures de l’université d’Artois et l’association Artois Saint Exupéry ont proposé une journée d’étude à des intervenants, spécialistes de l’œuvre de Saint Exupéry ou de la période, afin de s’interroger sur la manière originale dont les écrivains ont décrit et analysé cette défaite en proposant des pistes de réflexion toujours d’actualité. L’Association des Amis d’Antoine de Saint Exupéry est heureuse d’accueillir leurs travaux dans ces Cahiers 6.

Table des Matières

Préface (Évelyne THOIZET) | Deux anciens combattants de 14 face à la déroute de 1940 : Georges Bernanos et Marc Bloch (Monique GOSSELIN-NOAT) | Montherlant témoin de la débâcle. Proximité et distance dans Notes de la guerre sèche (Jean-François DOMENGET) | Bienheureux ton déchirement qui te fait accoucher de toi-même : Pilote de guerre : une poétique de la défaite ? (Amélie GOUTAUDIER) | Religion du sacrifice ou sacrifice de la religion ? (Laurent de BODIN de GALEMBERT) | L’espace allégorique de la cathédrale dans Pilote de guerre à la lumière des récits de 1940 (Aurélien d’AVOUT) | Pilote de guerre de Saint Exupéry (1942), Week-end à Zuydcoote de Robert Merle (1949), ou l’esprit de résistance (Thierry OZWALD) | Titre à préciser (Olivier ODAERT) |  Conclusion (Évelyne THOIZET) | Postface (Thierry SPAS) | L’équipe TransLittéraires du laboratoire de recherche Textes et cultures de l’université d’Artois | Présentation des contributeurs | Remarque liminaire sur l’orthographe du patronyme | Bibliographie critique (établie par Laurent de GALEMBERT) | L’Association des Amis d’Antoine de Saint Exupéry (présentée par Thierry SPAS)

Une collaboration : 
Équipe TransLittéraires du laboratoire de recherche Textes et cultures de l’université d’Artois,
Association Artois Saint Exupéry,
Association des Amis d’Antoine de Saint Exupéry

 

D'autres œuvres par cet auteur